Région Lyonnaise
06 - 58 - 50 - 95 - 39
musicrogz@gmail.com

[ARTICLE] Entretien des potentiomètre (guitare) : les bons gestes

Pour un monde en Musique

[ARTICLE] Entretien des potentiomètre (guitare) : les bons gestes


Problèmes de stabilité du son lors des enregistrements avec votre guitare? Votre guitare semble couiner ou crache mal? Il y a des solutions pour remédier à ce problème à réaliser façon “Do it Yourself”.

Tout d’abord, savoir ce qu’est un potentiomètre peut aider : familièrement appelé “potard”, il n’en est pas moins qu’une résistance variable à 3 bornes qui permet de faire varier la tension électrique selon la position du curseur qu’on lui attribue. Sur le curseur 0, la tension est nulle, tandis que sur le curseur 10, elle est à 100%. Mais nous n’allons pas trop rentrer dans les détails pour ceci, mais plutôt sur les différents problèmes rencontrer sur les potentiomètres qui font que le son sonne mal ou est instable.

  • Problème de soudure de base: les bornes des potentiomètres sont soudées afin de laisser passer le courant électrique, cependant, la soudure de base peut être de mauvaise qualité. Une soudure dite “sèche”, est bien souvent un cas très courant. Elle se caractérise par un aspect grisâtre, un peu comme la couleur du zinc ou de l’étain, non brillante, alors qu’une soudure saine et bien réalisée doit avoir pratiquement l’aspect de l’argent (métal), presque brillant. Ce n’est pas le problème de matériau qui est responsable de cet aspect “vieilli” mais une mauvaise technique à la toute base de la réalisation, notamment par un chauffage insuffisant du matériau (selon les métaux utilisés pour la soudure). Les composants n’ont pas fusionnés ensemble, mais simplement été “collé”, ce qui peut engendrer de faux contacts et crachotements. Il faut donc sortir le fer à souder et repasser toutes les soudures à la chauffe, en rajoutant un peu d’étain (par exemple) lorsque la soudure commence à devenir liquide. Il ne reste plus qu’a faire sécher, et si le travail a été réalisé avec soin, le problème sera régler. Un spécialiste peut également opérer ce travail à votre place.

 

Détails d’un potentiomètre sans le cache gradué (bouton). [Source]

  • La Poussière: Un très grand ennemi du ménage, mais aussi de l’électronique et petits composants électriques. Comme vous l’aurez remarqué, le curseur du potentiomètre n’est pas parfaitement en contact sur le corps de la guitare, il y a un très léger petit jour, qui peut, laisser entrer la poussière et perturber le contact électrique. Il n’est pas nécessaire de démonter sa guitare pour enlever les particules de poussières dans la cavité sur curseur : injecter de l’air sous pression par le biais d’une bombe spécialement prévue à cette effet permet de bien nettoyer sans effort, pendant une trentaine de seconde. Une opération secondaire avec cette fois ci l’introduction d’un fluide de contact, aussi par une nouvelle bombe spécialement prévue à cet effet, permet de redonner un petit coup de jeune à votre connectique. Il suffit de pulvériser une dizaines de secondes au maximum, pas besoin de plus, et d’attendre environ 5 à 10 minutes que le fluide mousseux se dissipe.

  • Solution du Condensateur: Si malgré tous les efforts pour réduire le crachat désastreux du son de votre guitare, cet objet pourrait bien apporter une option salvatrice. aussi appelé capacité, il agit comme un filtre, un correcteur, un anti-parasite. Cet objet est soudé, mais doit parfois être changé (et donc ressouder le nouveau à la place de l’ancien). 80% des condensateurs sont en céramique sur les guitares bon marché, ce matériau est assez instable, donc lui privilégier les condensateurs en papier huilé ou en polypropylène tout en tenant compte de sa valeur d’absorption diélectrique nommée K, à choisir en fonction de vos micros. Mais cette solution est plus compliquée à mettre en place comparée aux deux autres précédentes. Le meilleur conseil serait d’emmener son instrument chez un luthier compétant, après avoir été sûr que votre guitare ne présentait pas de problème de soudures ou de poussière.

Ces petites solutions sont relativement facile à mettre en place soi même, même si la dernière est la plus compliquée des trois. Cela permet une économie flagrante puisque les matériaux utilisés sont à des prix très raisonnables et ne prennent pas énormément de temps tout en ayant une sorte de satisfaction personnelle à réaliser ces opération et à prouver ses capacités de bricolages maisons.

Musicalement, Studio ROGZ.

  • Sources:

Image de couverture: https://pixabay.com/fr/guitare-la-musique-2782039/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.