Région Lyonnaise
06 - 58 - 50 - 95 - 39
musicrogz@gmail.com

[ARTICLE] Harmonica, légende du Blues?

Pour un monde en Musique

[ARTICLE] Harmonica, légende du Blues?


Ce splendide petit instrument à vent et à anches libres est tout simplement l’instrument le plus vendu dans le monde en terme de quantité et nous évoque tout de suite le Blues et les étendues désertique du sud des Etats-Unis. Cependant, il ne s’agit pas d’un instrument Américain, il trouve son origine en Europe, bien que les début de sa création soient assez flous. Ce serait Christian Friedrich Ludwig Buschmann, un facteur d’instruments originaire d’Allemagne qui en serait l’inventeur en 1828, mais des preuves de ventes d’Harmonicas à Viennes étaient déjà établies en 1825.

Quoiqu’il en soit, c’est vraiment à partir de 1833 que l’Harmonica commença à prendre une place important au sein du monde de la musique grâce au fait qu’il ne soit plus considéré comme un bijoux comme c’était le cas avant, mais comme un instrument à part entière grâce aux premiers facteurs d’Harmonica, basés à Trossigen. Viendra ensuite l’intervention d’un horloger Allemand, Mathias Hohner qui se lancera en 1855 dans la fabrique de cet instrument. Aujourd’hui la société la plus représentative de la fabrication d’Harmonica à travers le monde, notament avec ses légendaires “Special 20”et “Blues Harp”.

Il sera massivement exporté dans le Grand Ouest Américain, compagnon des colons Européens du fait de sa facilité de transport. Il sera également un instrument très prisé de la communauté Afro-Américaine, et connaîtra des heures de gloires avec de célèbres harmonicistes comme Sonny Boy Williamson avec ses solos d’Harmonica.

Matthias Hohner, fondateur de la société Hohner [Source]

Né en Europe, l’Harmonica est cependant assez peu connu du grand public contrairement à la guitare ou au piano, mais il est pourtant très apprécié hors des frontières de l’ancien continent, aux USA notamment et en Asie dont le Japon où des orchestres entiers utilisent cet instrument.

Le principe de l’Harmonica est relativement simple et déjà connu depuis des siècles notamment avec le Sheng, l’ancêtre des instruments à anches libres. L’Harmonica est une petite boîte avec des trous dans lesquels le musicien souffle (ou aspire) dedans. Le vent généré fait vibrer des petites lamelles métalliques qui produit le son si caractéristique de cet instrument.

Il existe plusieurs types d’Harmonicas, séparés en 3 grandes familles:

  • L’Harmonica Diatonique Simple: C’est le modèle standard et le plus répandu en Occident. Il a l’avantage de faire une dizaine de centimètre, ce qui le rend particulièrement pratique à transporter. Historiquement il a prouvé sa valeur et détient un rapport de Qualité/prix indiscutablement grand. Il a été un précieux allié des musiques Blues, Country, Folk et Rock.

  • L’Harmonica Diatonique Double: deux fois plus grand en moyenne qu’un diatonique simple. Chacune de ses lamelles est redoublée par deux anches. Plus compliqué à jouer que les autres types d’Harmonica, notamment sur la technique du “Tongue-Blocking” il permet cependant de faire de grandes variations de jeux au niveau des accords en plus de pouvoir jouer des solos.

  • L’Harmonica Chromatique: C’est le dernier né de la famille, il permet de jouer le plus facilement possible la gamme Chromatique sur 2 octaves et demi, mais est très inadapté au jeu en accords, il offre ainsi moins de possibilités de rythmiques que les Diatoniques. Il sert principalement à jouer la mélodie principale.

Voici quelques liens utiles pour voir les différentes possibilités liées à cet instrument:

Musicalement, Studio ROGZ.

  • Sources:

Image de couverture: https://pixabay.com/fr/harmonica-musique-notes-livre-2619860/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.