Région Lyonnaise
06 - 58 - 50 - 95 - 39
musicrogz@gmail.com

[ARTICLE] La Musique au Moyen-Âge, évolutions notoires

Pour un monde en Musique

[ARTICLE] La Musique au Moyen-Âge, évolutions notoires

Mise en contexte:

La Musique au Moyen-Âge est difficile à étudier. En effet, le Moyen-Age est une très longue période historique. Plutôt trouble du fait du manque de savoir écrit. Par ailleurs, sa diffusion était essentiellement liée à l’Eglise Chrétienne (en Occident du moins). Cependant, même si les preuves historiques ne sont pas abondantes, le Moyen-Âge assure un rôle charnière entre l’Antiquité et la Renaissance. 

Voici sans plus attendre une frise chronologique retraçant les événements marquants de cette période de l’Histoire, plus ou moins près de 500 à 1400 après JC.

 

Chronologie du Moyen-Âge

Événements marquant

Illustration du Moyen-Âge montrant des musiciens en action

524

Marque la mort du philosophe latin Boèce, l’auteur du “De insitutione
musica”. C'est un des plus anciens traités dédié à la Musique.Il sera
diffusé à partir du IXème siècle.

590

C'est l’année pendant laquelle Grégoire le Grand, est élu Pape jusqu’à sa
mort en 604. Il est responsable de la réforme liturgique en régissant les cérémonies religieuses et la Musique d’Eglise. Il est également crédité de
la forme du Chant Grégorien. Cette forme de chant sera présente durant toute la Musique du Moyen-Âge.

600

En ce début du VIIème siècle, Grégoire le Grand marque l’Eglise et la
Musique en fondant la “Schola cantorum” de Rome, centre de formation
pour les cérémonies papales qui définies les normes des écoles de chants choral dans le monde Chrétien.

632

la mort de Mahomet, prophète de l’Islam. Du monde arabe, en passant
par l’Afrique du Nord à l’Orient jusqu’en Inde et même sur les terres de la péninsule Ibérique, la nouvelle religion ne se montrera pas toujours
tolérante envers la Musique lors de son expansion.

Oud posé sur une table

711

Colonisation de l’Espagne par les musulmans, en franchissant le détroit
de Gibraltar, ils apportent avec eux un nouvel instrument à cordes pincées:
le Oud.

dame en costume traditionnel interprétant un opéra chinois

712

De l’autre côté du monde, en Chine, l’empereur Xuanzong de la dynastie
Tang fonde le “Jardin des Poires”, célèbre académie d’art dramatique
dont naîtra plus tard l’essence même de l’opéra Chinois.

789

Charlemagne ordonne au clergé de son Empire d’appliquer les réformes mises à jour par son père Pépin le Bref et le Pape Etienne II. Le clergé se
doit d’apprendre le chant romain ou grégorien.

790

De l’autre côté de l’océan Atlantique, s’épanouit la civilisation Mayas en Amérique centrale, dont les fresques murales de Bonampak au Mexique montre des musiciens célébrant une victoire militaire en jouant des sortes
de trompettes (en bois), de sifflets, de maracas et de différents tambours.

844

Le plus ancien traité de musique parlant du plain chant et des huit modes
de la musique d’Eglise est écrit par un moine Franc du nom d’Aurélien : “Musica disciplina”.

Livres des personnalités importantes du monde musical

870

L’ouvrage “Musica Enchiriadis”, rédigé par un anonyme est le premier recueil indiquant les règles de composition d’œuvres polyphoniques. C'est un ouvrage important sur la Musique du Moyen-Âge.

855

Le “Blackbird’s Song” écrit par un moine Irlandais de l’abbaye de Saint-Gall
en Suisse, inspira par la suite tous les poètes lyriques.

885

Le moine bénédictin de Saint-Gall en Suisse, Notker Balbulus écrit un
recueil d’hymnes, le “Liber hymnorum” donnant des phrases musicales à chanter les jours de fête entre l’Alléluia et l’évangile pendant la messe.

~900

Ce début du Xème siècle voit l’apparition des premiers neumes, forme primitive de notation musicale apparaissant dans les recueils de chants
de l’Abbaye de Saint-Gall en Suisse et de Saint-Emmeran en Bavière.

994

Odilon est nommé abbé de Cluny, un des plus importants foyers
artistiques et intellectuels d’Europe de l’Ouest à l’époque. Odilon institut
des réformes monastiques qui influencèrent grandement l’évolution de
la Musique du Moyen -Âge en France.

Statue de Guido d'Arezzo

1030

Une véritable révolution musicale s'opère. En effet, un moine bénédictin Italien du nom de Guido d'Arezzo introduit le système de Portée.D'autres avancées sont aussi opérées par cet homme.

Basilica di Santa Maria della salute

1054

Date qui marque le Grand Schisme d’Orient et d’Occiden. Ainsi la rupture définitive entre l’Eglise Romaine et Orthodoxe s'opère. Par conséquent chacune évolue désormais avec ses propres tradition musicale à partir
de cette date clef.

1140

Compilation du “Codex Calixtinus”. Il s'agit d'un grand manuscrit
absolument précieux pour l'Histoire de l'Ecriture Musicale. En effet, il
contient un grand nombre de pièces polyphoniques pour deux ou trois
voix. Il est encore préservé dans la cathédrale de Saint-Jacques de Compostelle, en Espagne.

Nef de Notre Dame de Paris

1190

Date clef qui marque l'épanouissement de l'Ecole de Notre Dame de Paris. Par conséquent, la France brille sur le plan musical. Notamment grâce aux œuvres de Léonin et Pérotin. C'est une des plus grandes période de la Musique du Moyen-Âge.

1240

Une année importante dans l'avancée de la Théorie et l'Ecriture Musicale.
En effet, le manuscrit "Mensurabili Musica" voit le jour. Il est connu pour
être le premier ouvrage à proposer la notion de Cadence. Cependant, nous n'avons encore trouver aucune information sur son auteur.

1250

Toujours plus loin dans l'avancée de la technique d'écriture musicale, voici
le "Ars Cantus Mensurabilis". Effectivement, il met en lumière un nouveau procédé d'indication afin de noter les valeurs rythmiques avec précision.
Il est accrédité à Francon de Cologne, un théoricien de la Musique d'origine Allemande.

1284

1284 marque l'année de la composition des célèbres "Cantigas de Santa Maria". Ces chants Galiciens et Portugais dédiés à la gloire de la Vierge Marie. Cet ajout au patrimoine musical Européen est incité par le roi
Alphonse X.

1289

L'Eglise interdit aux goliards, bouffons de Cour et aux jongleurs d’exercer une fonction ecclésiastique.

1300

Johannes de Grocheio de Paris, un théoricien de la Musique Français, écrit l'un des premiers traités de Musique Instrumentale. Naissance du manuscrit "De Musica".

1320

Johannis de Muris rédige "l'Ars Nove Musice". Un manuscrit servant à faciliter la composition des œuvres polyphoniques complexes. En 1322, il est suivit par le manuscrit de l'"Ars Nova Notandi", qui quant à elle, a été créé par Philippe de Vitry.

1349

1349 marque le début d'un grand travail de mémoire. En effet, la Peste Noire ravage l'Europe et les traditions musicales orales sont menacées. Par conséquent, un clerc Allemand répondant au nom d'Hughes de Reutlingen receuille de nombreux chants. Ces derniers sont publiés dans son oeuvre: le "Geissenlieder".

Dessin d'un portrait de Guillaume de Machaut. Compositeur clef de l'Ars Nova.

1350

Le compositeur Français Guillaume de Machaut commence la compilation de ses œuvres musicales. Ces dernière font partie des plus anciennes chansons polyphoniques connues.

Tout au long du Moyen-Age Européen, la Musique a été particulièrement liée à l’Eglise. Les plains chants Gégorien  ou encore la Musique composée pour des orgues toujours plus grands et plus finement décorés, prospéraient.

Bien que l’Eglise ne se montrera pas toujours tolérante envers tous les types de Musique, elle participa activement à la diffusion musicale, notamment par la mise à l’écrit. En effet, les moines copistes des scriptoriums ont permis de diffuser le savoir musical de l’époque. Grâce à eux, la Musique du Moyen-Âge a pu nous parvenir.

Des manuscrits clefs ont été réalisés durant cette longue période. L’héritage musical de la Musique du Moyen-Âge amènera par la suite, la Renaissance. Cette période symbolise la mise au premier plan de l’Art. Qui aura pour conséquences, la création d’œuvres musicales de plus en plus poussées.

 

mais. aussi. en effet. mais. aussi. En effet. Mais. Aussi. mais. mais. mais. aussi. en effet. mais. aussi. En effet. Mais. Aussi. mais. mais. mais. aussi. en effet. mais. aussi. En effet. Mais. Aussi. mais. mais. mais. aussi. en effet. mais. aussi. En effet. Mais. Aussi. mais. mais.

mais. aussi. en effet. mais. aussi. En effet. Mais. Aussi. mais. mais.mais. aussi. en effet. mais. aussi. En effet. Mais. Aussi. mais. mais.

Musicalement, Studio ROGZ.

Pour un monde en Musique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.