Région Lyonnaise
06 - 58 - 50 - 95 - 39
musicrogz@gmail.com

[ARTICLE] Termes Italiens en Solfège: traduction

Pour un monde en Musique

[ARTICLE] Termes Italiens en Solfège: traduction

Pourquoi autant de termes Italiens en Solfège?

Bienvenue dans cet article traitant des termes Italiens particulièrement présents dans les partitions musicales mais aussi dans la Théorie Musicale en général. Pourquoi autant de termes Italiens en Musique? Tout simplement, l’Italie a joué un rôle prépondérant dans le développement de la Musique Occidentale.

Toutefois, la France et l’Allemagne ne sont pas en reste. Mais c’est principalement le rayonnement musical et culturel des villes d’Italie comme Venise, qui ont permis au pays de s’imposer autant dans le monde musical. 

Voyons ensemble quels sont les termes Italiens à connaître:

A

A Cappela n’a pas tellement de secret pour les francophones puisque nous l’utilisons également. Tout simplement, ce terme signifie « sans instrument« 

Terme signifiant « librement ». C’est une indication de caractère très proche de l’improvisation.

« Brève appoggiature ». C’est un ornement mélodique qui a pour but de retarder la note suivante, qui est la note principale sur laquelle on veut insister.

Terme signifiant « à volonté ». Il sert à répéter un passage dans l’oeuvre, la plupart du temps à la fin de celle-ci. Il est par ailleurs courant de voir des morceaux se terminer par un decrescendo.

Voulant dire « lent », il correspond à une exécution de tempo comprise entre 56 et 76 BPM.

A DUE veut dire simplement « à deux ». Il est utilisé lorsqu’une partition possède une portée de deux parties distinctes pour deux musiciens. Cette portée se réunie pour les faire jouer à l’unisson.

C’est une locution Italienne qui se traduit par une mesure à 2 ou 3 temps rapides qui se note par une ronde ou une blanche par temps.

Mot Italien signifiant « gai, joyeux ». Il correspond à une exécution de tempo compris entre 112 et 160 BPM.

Similaire à ALLEGRO, ce terme Italien veut dire « assez joyeux, assez allègre ». C’est également un tempo vif, mais un peu moins qu’allegro. Il est compris entre 100 et 128 BPM.

« Allant » en Français. Il exprime un tempo compris entre 76 et 100 BPM.

C’est une technique utilisée pour les instruments à cordes frottées, c’est le contraire du pizzicato. Il faut frotter les cordes avec l’archet.

B

Littéralement « basse continue » en Français. C’est une technique d’improvisation d’une partie d’une oeuvre musicale en se basant sur des basses chiffrées. (Les accords sont écrits avec des chiffres).

Signifie « Beau Chant » en Français. Il met l’accent sur la recherche du timbre. Il mêle la virtuosité vocale à des nuances, des ornementations ou des vocalises. 

C

Terme réservé aux instruments à cordes frottées. Il veut dire « frapper avec le bois ». C’est tout simplement le fait d’attaquer les cordes avec le bois de l’archet plutôt qu’avec le crin. 

On l’utilise également dans le langage courant en France. Il est utilisé pour augmenter graduellement l’intensité du son. Particulièrement utile pour les montées en tensions.

D

C’est le fait de reprendre une oeuvre musicale depuis le début de la portée.

C’est reprendre une oeuvre musicale à partir d’un signe indiqué sur la portée.

C’est un terme pour que l’interprète touche légèrement la pédale du piano.

F

La plupart du temps indiqué par un « f » sur les partitions. Il dénote le faire de jouer avec une forte intensité. Le son doit être puissant.

Similaire à FORTE, FORTISSIMO signale à l’interprète qu’il faut jouer très fort. Plus fort que FORTE. Il est écrit sous la forme « ff ».

Ce terme se rencontre plus généralement sur les partitions d’orchestre. Il est symbolisé par 3 à 4 « f ». À l’instar des deux précédent, l’interprète doit jouer fort. Mais cette fois ci, extrêmement fort.

G

Le terme de glissando communique à l’interprète de glisser d’une note à l’autre. Autrement dire, pour les guitaristes, il s’agit d’un slide.

L

En traduisant de l’Italien vers le Français, « LARGO » veut dire « lent ». En effet, lorsqu’on croise se terme dans une partition, il faut interpréter ml’oeuvre avec un tempo compris entre 40 et 60 BPM.

Tout comme LARGO, LENTO est un terme signifiant « lent ». Cependant, il se différencie de ce dernier car il dit à l’interprète d’exécuter un tempo compris entre 52 et 68 BPM.

M

En Français: « martelé ». Cela signifie qu’il faut jouer avec des petits coups de doigts ou d’archet vifs sur les cordes des instruments à cordes frottées.

MEZZO FORTE veut dire qu’il faut jouer modérément fort.

MEZZO PIANO veut dire qu’il faut jouer modérément doux.

On peut traduire ce terme par « en mourant ». Cela veut précise qu’il faut laisser « mourir » le son progressivement en ralentissant le tempo. Très utilisé en fin d’oeuvre musicale.

O

C’est un procédé musical qui consiste à répéter de façon obstinée, une formule rythmique, mélodique ou harmonique.

P

Symbolisé par un double « p » sur les feuilles de partitions. Il s’agit d’une nuance imposant de jouer de façon très douce.

PIANO ne symbolise pas l’instrument, mais une nuance. Il est symbolisé par un « p » sur les feuilles de partitions. C’est une manière de jouer de façon douce, mais moins douce que PIANISSIMO.

Principalement utilisé sur les partitions créées pour les instruments à cordes frottées tels que les violons ou les contrebasses. L’interprète joue en pinçant les cordes avec les doigts et non en jouant avec l’archet.

Terme qui explique à l’interprète qu’il faut glisser d’une corde à l’autre.

« Pressé » en Français. Ce terme communique au musicien de devoir exécuter un tempo compris entre 140 à 200 BPM.

Similaire à « PRESTO ». Cependant, le musicien doit interpréter l’oeuvre sur un tempo qui se situe au delà des 188 BPM

S

C’est le fait d’accorder son instrument d’une manière différente de la manière habituelle.

T

Il indique le nombre de battements par minutes (BPM). En somme, la rapidité de l’oeuvre musicale avec laquelle il faut l’interpréter.

Ce terme désigne l’ensemble des instruments de l’orchestre. Tous les instruments jouent ensemble.

U

Il faut activer la pédale de sourdine du piano.

V

Indication de tempo. Elle exprime une représentation d’une oeuvre musicale à un vitesse avoisinant les 140 BPM.

Musicalement, Studio ROGZ

Pour un monde en Musique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.