Région Lyonnaise
06 - 58 - 50 - 95 - 39
musicrogz@gmail.com

[ARTICLE] Les Gloires de Venise, capitale de la Musique?

Pour un monde en Musique

[ARTICLE] Les Gloires de Venise, capitale de la Musique?

Venise en photo, capitale de la Musique pendant plusieurs années

Avant son unification sous la période du Risorgimento se déroulant au XIXème siècle, l’Italie n’était qu’une aire géographique rassemblant de nombreuses citées-états et royaumes. Fondée au VIII siècle, la République de Venise, basé dans le Nord-Est de l’Italie devint rapidement un des Etats Italiens les plus puissants grâce à son commerce incessant ce qui permit à cette citée de développer les arts avec notamment, la Musique. C’est d’ailleurs assez souvent que l’Etat de Venise portent le nom familier de “République de la Musique”.

C’est principalement lors de la période historique de la Renaissance que Venise s’illustra le plus parmi le monde Européen : la Musique faisait partie intégrante des cérémonies civiles, qu’elles soient festives ou religieuses. La réputation et les richesses de Venise attira de nombreux musiciens depuis toute l’Italie, et même depuis ses pays voisins. Bien que non exclusivement axée sur la représentation d’événements religieux, la Musique dans la République de Venise était pourtant très largement représentée par des cérémonies officielles au service des églises de la ville. Les œuvres musicales dédiées à Saint-Marc l’évangéliste, considéré comme le saint patron de la ville de Venise sont monnaie courante. Cependant, les festivités restent grandioses afin d’exposer la prospérité de la République marchande aux yeux de ses voisins et au reste du monde connu de l’époque.

Palais des Doges, attestant de la richesse de la République de Venise [Source]

Des grandes écoles et fraternité attirent de nombreux musiciens et compositeurs dont d’illustres noms tel que Adrien Willaert (1490 – 1562), célèbre compositeur Flamand qui devint en 1527 le maître de la chapelle Saint-Marc ,et démontrent le statut florissant de la Musique à Venise à cette époque. Venise compte parmi ses intéressés de Grands Noms de la Musique tels que Giovanni Gabrieli, Palestrina, Gioseffo Zarlino ou encore Claudio Monteverdi.

La Musique de Venise évolua différemment de celle du reste de l’Italien avec l’apparition d’un nouveau genre musical à part entière le “Cori Spezzati” et accrédité par Willaert, il signifie “chœurs cassés”. Il s’agit d’un chant polyphonique religieux interpréter par deux chœurs de chanteurs distincts chantant en alternance, accompagné d’instruments. Ce genre musical développé à Venise sera ensuite considéré comme l’élément majeur de l’évolution stylistique musicale de l’époque qui conduira par la suite à l’art Baroque.

Durant cette période, les plus grandes œuvres musicales composées à Venise furent :

  • Salmi a uno et a duoi chori” d’Adriano Willaert

  • Mignificat” d’Andrea Gabrieli

  • In ecclesiis” de Giovanni Gabrieli

  • Vespro de la Beata Virgine” de Claudio Monteverdi

  • Messa concertata” de Francesco Cavalli

Musicalement, Studio ROGZ.

SOURCES:

Image de couverture: https://pixabay.com/fr/voyage-l-architecture-tourisme-3130323/

LIVRE : Histoire illustrée de la Musique, édition Gründ.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.