Harmonium: instrument entre le piano et l’accordéon ?

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Contrairement à ce que son aspect de piano droit pourrait laisser penser, il ne s’agit pas d’un instrument à corde, mais réellement d’un instrument à vent, et pour être plus précis, à anches libres, à clavier et à soufflerie. 

Une sorte de mixe entre un orgue, un harmonica et un piano en quelques sortes. Son utilisateur, c’est à dire le musicien qui en joue est appelé un harmoniumiste. 

L’harmonium est un instrument qui apparut grâce à diverses techniques développées au cours du temps.

C’est l’inventeur Français Gabriel-Joseph Grenié qui inventa un instrument décrit comme les prémisses, le fameux orgue progressif à partir des années 1790 : le premier instrument à anches libres comportant un clavier, dès lors de nombreux facteurs d’instruments tel que Alexandre-François Debain, lui aussi Français, améliorent l’orgue progressif, ce qui donna l’arrivée de l’Harmonium à proprement parlé.

Harmonium traditionnel

Il s’apparente à l’orgue par le principe des registre et des sonorités qu’il génère. Sa forme la plus répandue comprend un clavier (parfois plusieurs), et un cadre servant de réserve d’air qui est alimenté à l’aide d’une pompe à pied. 

Il existe deux types de circulation de l’air dans cet instrument : dans les modèles Français, l’air est insufflé alors que les instruments de facture Allemande, Américaine ou Anglaise voient l’air aspiré. 

Quoiqu’il en soit, l’air insufflé, ou aspiré provoque des vibrations qui font vibrer les anches libres (même principe que pour les Harmonicas et Accordéons).

L’Harmonium peut se jouer en activant un mode “expression” qui met le réservoir d’air hors service, ce qui fait alimenter l’instrument en air directement par les actions du musicien sur la pompe à pied, ce qui lui permet de jouer plus ou moins fort selon la pression qu’il exerce sur la pompe, bien que cette technique ne soit pas forcément simple à réaliser. 

Les Harmonium de facture Française permettent les plus grandes nuances et expressivités. Bien qu’intéressant, cet instrument reste assez méconnu, et ne bénéficie pas d’une très grande réputation du fait de la complexité relative pour les débutants. L’harmonium peut se confondre avec l’Harmonium Indien, qui lui, est portatif.

  • Sources:

Image de couverture: https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Lindholm_Harmonium_-_manual_from_left_(2014-06-05_by_jarmoluk_at_pixabay).jpg

Bonus

Si tu t’intéresses à la Musique, tu apprécieras notre outil gratuit ! Imagine un moteur de recherche permettant de trouver les soirées et concerts selon tes goûts et tes besoins?

Tu n’as même pas besoin de te soucier du côté logistique.

Les événements gratuits, avec coin fumeur, vestiaire, open air, qui conviennent aux enfants.. ?

Ne perds plus de temps pour sortir.

Commentaires

mood_bad
  • Aucun commentaire
  • chat
    Ajouter un commentaire