Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Les Instruments de la Grèce Antique ne te parlent pas? Tu tombes sur le bon article. Nous allons donc voir ensemble quels étaient ils. Mais avant, petite mise en contexte.

Tu le sais sans doute, la Grèce Antique a été une des superpuissances de son temps. Elle disposait aussi d’un rayonnement culturel, militaire et économique dans tout le bassin Méditerranéen.

Peut être moins mis en avant, la Grèce Antique accordait également une grande importance au domaine de la Musique. Et en effet, cette dernière prenait une place importante dans la vie sociale et religieuse de ses citoyens.

Aussi, les Grecs de l’époque considéraient la Musique comme le plus beau des arts. Mais aussi une science. Et c’est notamment à des personnages célèbres comme Pythagore que nous devons les premières théories musicales qui inspirerons plus tard la Théorie Musicale Occidentale. 

Toutefois revenons à notre sujet: quels étaient les instruments de la Grèce Antique? Voici l’index interactif pour naviguer plus facilement:

Ascaule

Ascaule de la Grèce Antique

L’ascaule est tout simplement une cornemuse primitive, datant de l’époque de la Grèce Antique. En dehors de cette information, on ne sait que très peu de chose de cet instrument.

En effet, peu d’exemplaires ont réussit à traverser le temps.

Et pour cause, comme de nombreuses cornemuses: les matières premières. L’ascaule se composait d’une poche d’air réalisée en peau d’animal.

Aussi, les Grecs de l’époque ne le représentait que rarement dans leurs arts. Contrairement aux Salpinx et aux Aulos, ils ne figurent sur presque aucune poterie.

Par conséquent, l’image ci dessus servant d’illustration n’est pas un Ascaule, mais une Tsampouna, une cornemuse Grecque encore utilisée de nos jours.

Aulos

Aulos, un des instruments de la Grèce Antique les plus connus

Premièrement, l’Aulos. C’est peut être l’instrument le plus emblématique de la Grèce Antique avec la Lyre. Il est tellement populaire dans la Musique Grecque de l’Antiquité qu’il en existe de plusieurs types: Polymekes, Barybromos, Hypotretos ou encore Mesokopos pour ne citer qu’eux.

L’aulos fait parti de la Famille des Vents et pour être plus précis, c’est un instrument à anches doubles

Ainsi, il est plus proche du Hautbois et de la Clarinette que de la flûte à bec. Il se reconnaît aussi très facilement avec ses doubles tuyaux. Il se constitue d’un tube cylindrique en os, en bois, en ivoire ou encore en cuivre.

On associe souvent l’Aulos au culte de Dionysos et il compte parmi les premiers instruments de l’Histoire de la Musique.

Enfin, petite précision, les joueurs d’aulos ne sont pas appelés « flûtistes » mais « aulètes ».

Conque

La conque, un instrument qu'on fabrique à partir d'un coquillage. C'est un des plus anciens instruments de la Grèce Antique

La conque compte parmi les plus vieux instruments de l’Histoire de la Musique. 

Et pas des moindre ! Elle s’utilise dès l’Antiquité, mais des traces datant même de la Préhistoire montrent que l’Homme se servait déjà de coquillages comme instruments de Musique.

Facile à fabriquer, les conques se retrouvent dans de très nombreuses civilisations. Ainsi, avec un simple trou dans un coquillage, on s’approprie un nouvel instrument.

En ce qui concerne la Grèce Antique, ils associaient la Conque à Aphrodite, à la fécondité et aux femmes en général.

La conque servait des causes principalement religieuses, mais il lui arrivait de se retrouver sur les champs de batailles. 

Cet aérophone servait en partie à faire peur à l’ennemi grâce à ses sonorités sourdes.

Crotales

Crotales

Les crotales sont de très anciens instruments. En effet, ils datent de l’époque de l’Égypte Antique. Les Grecs les utilisaient aussi.

Les crotales sont de petites Percussions de bois ou de métal. Ils se jouent aussi par paire à l’instar des castagnettes Espagnoles. 

Parfois, cet instrument se monte en carillon lorsqu’ils sont joués avec un orchestre. Les crotales sont aussi liés au culte de Cybèle, déesse de la Nature, de la Fertilité et de la Danse.

Cymbales

Cymbale Antique, instruments de la Grèce Antique

Voilà un autre instrument qu’on associe souvent à Cybèle, la cymbale. Elle porte aussi le nom de Kymbala ou encore Cimbalion.

La cymbale antique n’est rien d’autre qu’un disque de métal, généralement en bronze ou en cuivre et en forme de rond. Presque comme les cymbales modernes.

Mais à la différence des cymbales modernes, les cymbales antiques sont bien plus épaisses. Celles de l’époque sont aussi plus en forme de cloche que celles de notre époque.

Cet instrument de la Grèce Antique serait particulièrement vieux et daterait de l’époque Minoenne.

Hélicon à 4 cordes

L’Hélicon à 4 cordes est une création de Pythagore. Il ne consiste cependant pas à faire de la Musique à proprement parlé mais à l’étude de la Musique.

En effet, il servait à l’étude des relations mathématiques des Harmonies Musicales. Son nom vient des mythes Grecs et signifie « la demeure des Muses ». En dehors de sa syntaxe, il n’a donc aucun rapport avec l’Hélicon moderne, qui est un Cuivre.

Cet hélicon est une caisse de résonance carrée en bois, avec 4 cordes parallèles. Ces cordes sont de longueur identique, mais aussi de largeur identique. Ce qui est rare pour les instruments à cordes.

Ces cordes étaient tendues entre deux réglettes en bois parallèles. Des poids de métal, eux aussi identiques se suspendent aux cordes.

Hélicon à 8 cordes

Hélicon à 8 cordes, un des instruments de la Grèce Antique

L’hélicon à 8 cordes est très semblable à celui de Pythagore précédemment vu. Mais on doit son invention à Ptolémée.

Comme à l’hélicon à 4 cordes, il servait aussi à l’étude des harmonies musicales et des relations mathématiques qui les définissent.

Sa plus grande différence réside dans sa capacité à jouer une gamme complète dans toutes les tonalités.

Hydraule

Hydraule, orgue hydraulique, un des instruments de la Grèce Antique

L’Hydraule est peut être le plus fascinant des instruments de la Grèce Antique. Aussi connu sous le nom d’Hydraulis, on doit son existence à Ctésibios d’Alexandrie.

Cet instrument insolite est un orgue hydraulique qui remonte au IIIème siècle avant JC. Il fonctionne grâce à des cylindres de compression qu’on actionne manuellement (comme l’harmonium Indien). 

Ses divers mécanismes sont relativement complexes.

Mais le plus important est que l’hydraule est le plus ancien type d’instrument à interface clavier jamais retrouvé.

Il inspirera des siècles plus tard les orgues imposants de l’Europe Chrétienne et le piano. Deux des instruments les plus importants pour les compositeurs de la Musique Occidentale.

Kroupézion

Kroupezion, un des instruments de la Grèce Antique les plus méconnus.

Le Kroupézion Grec ressemble beaucoup au Scabellum qu’on trouve dans la Musique Romaine. Que ce soit l’un ou l’autre, les deux instruments sont parmi les plus méconnus.

Mais c’est tout à fait normal puisqu’ils disparaissent totalement après l’Antiquité. On peut dire qu’ils sont uniques en leurs genres.

Cet instrument de percussion qui voit le jour vers le IIème siècle avant JC devient surtout intéressant pour la Rome Antique. À contrario, les Grecs lui portent moins d’intérêt que leurs voisins Latins.

En ce qui concerne son mode de fonctionnement, il est relativement simple. En effet, le Kroupézion se compose de deux plaques de bois qui font guise de semelles. Aussi, des petites cymbales de quelques centimètres sont fixées sur ces plaques.

C’est en tapant du pied que le musicien produisait du son. Mais il ne pouvait pas se déplacer. On pense donc que le Kroupézion pourrait être le très lointain ancêtre du Charleston.

Lyre

Dans la Musique de la Grèce Antique, la Lyre occupe peut être la première place des instruments les plus importants.

En effet, d’après la Mythologie de l’époque, on attribue sa création à Hermès. Elle était aussi associée au culte d’Apollon, lui servant d’outil éducatif pour les jeunes.

Ce cordophone facilement reconnaissable se compose d’une caisse de résonance. Généralement en carapace de tortue avec une membrane en peau de bœuf ou de chèvre.

Deux bras formant un cadre en bois, ou en cornes, se relient par un bâton cylindrique. Cette ossature permet d’acceuillir 3 à 12 cordes en lin, en chanvre ou en boyaux selon les modèles. Des clefs permettaient de régler la tension des cordes et ainsi leur accordage.

Enfin, contrairement à ce qu’on peut voir dans les films, la Lyre de l’époque se jouait à l’aide d’un plectre et non à l’aide des doigts.

Monocorde de Pythagore

Monocorde de Pythagore

Encore une des inventions de Pythagore. Ce monocorde est aussi un des instruments les plus essentiels au monde. En effet, il n’est ni plus ni moins que le premier instrument scientifique de l’Histoire.

Il se constitue d’une caisse de résonance allongée, et comme son nom l’indique, il ne comporte qu’une seule et unique corde.

Cette corde se tend au dessus d’une règle graduée avec un chevalet mobile. Cette règle sert à diviser la longueur de vibration de la corde selon différents rapports mesurables.

C’est donc à partir de cet instrument que les bases de la Théorie Musicale Occidentale allèrent se mettre progressivement en place.

D’autres instruments du type mais plus complexe verront le jour dans le but d’améliorer la compréhension

Pandure

Pandure, un des instruments de la Grèce Antique

Le Pandure Grec, qu’on appelle aussi Pandore, est un des plus anciens instruments à cordes pincées de l’Histoire de la Musique

Existant depuis le IVème siècle avant JC, il inspirera au fil du temps de nombreux instruments.

En effet, on pense que le Saz ou encore le Bouzouki seraient de lointains descendant du Pandure de la Grèce Antique.

Quoiqu’il en soit, cet instrument au manche fretté s’apparente aux luths. Il est aussi assez méconnu.

 Mais ce qu’on sait, c’est qu’il était principalement réservé aux femmes.

Salpinx

Le Salpinx, c’est l’instrument principal que les Grecs utilisaient pour donner des ordres ou des indications à grandes distances. C’est donc plutôt un instrument d’Ordonnance.

Il daterait de l’époque d’Homère, c’est à dire aux alentours du VIIIème siècle avant JC. Plutôt simple, il se compose d’un tube de 90cm rectiligne et d’un pavillon en forme de cloche.

Cet aérophone de la famille des Cuivres possédait des sonorités exceptionnelles et pouvait ainsi se faire entendre sur plusieurs dizaines de kilomètres.

Les compétitions sportives et les champs de batailles étaient les terrains de prédilection du Salpinx. En dehors de ça, on l’utilisait très peu pour les rituels religieux et les fêtes musicales.

Sistre

Les sistres sont des petites percussions particulièrement anciennes. Presque toutes les civilisations de l’Antiquité utilisaient ce type d’instruments

Ainsi, ils sont présents dans la Musique Romaine, Grecque, ou Égyptienne de l’époque. Selon les époques et les populations, les sistres sont très différents.

En effet, ils peuvent se fabriquer à partir de graines, de coquillages, de métal ou encore en terre cuite. 

Le principe de fonctionnement est simple: une poignée et un arceau en forme de U, avec des tiges mobiles parallèles sur lesquelles des éléments sont fixés.

On secoue et le sistre fait du son. Ne produisant pas de son défini, les sistres se contentent de marquer le rythme lors des cérémonies religieuses.

Les sistres étaient aussi principalement dédiés aux femmes.

Syrinx

Syrinx, instrument de la Grèce Antique

Ok, alors pour ce coup ci c’est un peu particulier. Selon la mythologie Grecque, Syrinx est une nymphe, un type de divinité mineure. Cette dernière fuyant les désirs de Pan, une autre divinité Grecque, se transforma en roseau.

Après coup, Pan se consola en fabriquant une flûte avec plusieurs roseaux: Ce serait la naissance de la flûte de Pan, l’autre nom donné aux syrinx (instruments).

Mais le mot syrinx ne désigne pas forcément une flûte de Pan. C’est un terme générique qui désigne plusieurs types de flûtes. 

Ainsi, on parle de syrinx polycalame pour désigner les flûtes de Pan et de syrinx monocalame pour les flûtes droites. Mais généralement le terme de Syrinx désigne les flûtes de Pan.

Toutes ces flûtes occupent une place importante dans la Musique de la Grèce Antique.

Tympanum

Tympanum, un tambour sur cadre qui s'inscrit dans les instruments de la Grèce Antique

Les Tympanums, et probablement bien d’autres tambours sur cadre de ce type, sont très bien représentés dans l’art des Grecs de l’Antiquité.

En effet, ne serait-ce que sur le plan religieux, ces percussions s’associent aux côtés de Dionisos, Cybèle ou encore de Sabazios.

C’est particulièrement avec les rites religieux liés à Cybèle, que le Tympanum s’illustre le mieux. Ainsi, on retrouve de nombreuses représentations de cette divinité en train de jouer de cet instrument.

Sur le plan de la facture instrumentale, rien de bien particulier. Ainsi, comme la plupart des tambours sur cadre, il se compose d’un cadre en bois arrondi sur lequel on fixe une membrane.

Le musicien n’a qu’a frapper dessus pour produire du son. 

Enfin, le Tympanum accompagne souvent l’Aulos et les autres types de flûtes dans la Musique Grecque de l’époque.

Mots de la fin

Cet article n’est qu’une simple ébauche du patrimoine instrumental que pouvait présenter la Grèce Antique. Une grande partie de ce patrimoine musical n’a malheureusement pas réussi à nous parvenir.

Mais le passé musical de la Grèce Antique présente de encore de nombreux instruments.

Ainsi, nous pouvons évoquer sans rentrer dans les détails les harpes-triangles, les Psithyras, les Diaules, les Cithares d’Orphée, les Pectis ou encore les Magadis.

Bref, tu l’auras compris, les Grecs possédaient sûrement bien plus d’instruments que tu imaginais.

Ils sont aussi à l’origine des débuts de la Théorie Musicale, notamment avec d’illustres personnages comme le célèbre Pythagore. Durant toute la domination Grecque sur le bassin Méditerranéen, leur culture musicale inspira de nombreux peuples.

Rome a par la suite conquis le monde Hellénique, mais c’est la Musique Grecque qui a conquis le monde Latin. L’influence de celle-ci résonnera dans la Musique du Moyen-Âge et les progrès en Théorie Musicale ne seront que renforcés par la suite.

Bonus

Si tu t’intéresses à la Musique, tu apprécieras notre outil gratuit ! Imagine un moteur de recherche permettant de trouver les soirées et concerts selon tes goûts et tes besoins?

Tu n’as même pas besoin de te soucier du côté logistique.

Les événements gratuits, avec coin fumeur, vestiaire, open air, qui conviennent aux enfants.. ?

Ne perds plus de temps pour sortir.

Sources:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.