Moteur de Recherche Studio ROGZ
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Aujourd’hui Studio ROGZ te présente le beau métier de luthier. Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, la photo de couverture provient du site de Jean-François Naudin, luthier dans l’Yonne.

Revenons donc à nos moutons et concentrons nous sur la présentation de ce métier.

OK, mais alors que fait un luthier?

Fabrication d'un Oud

fabrication d'un oud, un luth Arabe

Pour faire simple, le luthier fabrique, répare et restaure les instruments de Musique de la Famille des Cordes Pincées ou Frottées. 

Quand ces actions touchent à d’autres familles d’instruments, on parle alors de facteurs d’instruments. 

Ainsi on parle de facteur de saxophone ou encore de facteur d’orgues.

Pour rentrer plus en détails, le terme de luthier est un dérivé du luth, un instrument de musique très populaire durant l’époque Renaissance. 

Aujourd’hui, le métier s’est diversifié. De nos jours le luthier s’occupe aussi bien des guitares électriques, que des contrebasses ou encore des violons.

Histoire du Métier

Rhombe, un des premiers instruments

Bien que la vision moderne de ce métier soit assez récente, l’Homme fabrique des instruments avant même l’avènement de la Civilisation. Les premiers instruments remontent déjà à la fin du Paléolithique. Nous pouvons ainsi facilement conclure que le métier de luthier n’est pas nouveau en soit.

Mais il faut attendre l’avènement des grandes civilisations pour voir des instruments plus sophistiqués que de simples rhombes ou tambours. Ainsi, déjà à l’époque des civilisations Antiques comme la Grèce, l’Egypte ou Rome, les instruments se perfectionnent.

Par exemple, pour ne citer que les instruments de la Grèce Antique, nous avons déjà le monocorde de Pyhtagore ou l’Helicon à 8 cordes de Ptolémée. 

Le Moyen-Âge est lui aussi une période d’évolutions dans la création d’instruments de Musique. En effet, les psaltérions, cithares, vièles à roues, rebecs, ouds ou harpes foisonnent. Mais la période où le métier de luthier tel que nous le connaissons se définit est la Renaissance.

Vièle à roues

vièle à roues hongroises. Instrument de Musique du Moyen-Âge appartenant à la famille des cordes frottées.

Psaltérion

psaltérion, instrument de type cithare du moyen-âge. Il appartient à la famille des cordes pincées.

Renaissance = Révolution de la lutherie

Crémone, ville d'Italie

Antonio Stradivari

Direction l’Italie, aux alentours de 1500, et plus précisément à Crémone. La ville occupe une très grande place dans l’Histoire Musicale. C’est la ville des luthiers par excellence. En France, nous avons aussi Mirecourt (88), Paris (75) et Lyon (60), nos Crémone à nous.

Alors, c’est à l’époque du très célèbre luthier Andrea Amati (~1505 – 1577) pour voir la naissance du violon moderne. Si le sujet t’intéresse, n’hésite pas à aller voir l’article en question sur l’Histoire du Violon.

Andrea Amati est communément considéré comme l’initiateur d’une « dynastie » de luthiers. En effet, son atelier sera responsable de l’émergence de futurs luthiers eux aussi talentueux. Ainsi, nous pouvons également citer Andrea Guarneri (1626 – 1698) ou encore Antonio Stradivari (1644 – 1737).

Depuis l’avènement de l’école de Crémone et de ces célèbres luthiers, le métier en tant que tel n’as pas tellement changé si ce n’est l’adoption de nouveaux matériaux et technologies.

Mais comment devient on Luthier?

Quelles compétences acquérir?

Pratiquer ce beau métier n’est pas quelque choses d’aisé. En effet, il demande de nombreuses compétences. Il faut beaucoup de travail et d’expérience avant de maîtriser parfaitement l’art de concevoir des instruments de Musique. 

Mais alors, quelles compétences sont elles nécessaires? La réponse dès maintenant:

  • Maîtriser le travail du bois.
  • Avoir un intérêt pour les instruments de Musique.
  • Avoir des notions de dessin technique.
  • Posséder une sensibilité artistique.
  • Capable d'avoir un bon sens relationnel.
  • Faire preuve de minutie.
  • Avoir de la patience mais aussi de la rigueur.

Enfin, si tu est parfaitement sûr d’avoir le profil adéquate pour pratiquer ce métier, Studio ROGZ a un cadeau pour toi!

Découvre ainsi quelques formations

Pour devenir luthier reconnu, il te faut un diplôme. Ainsi, tu as plusieurs possibilités pour obtenir ce diplôme. Premièrement, la manière la plus logique d’y parvenir est d’obtenir un CAP Lutherie. 

Mais ce n’est pas la seule manière d’accéder à ce métier. En effet, tu peux tout aussi bien effectuer:

Mais au niveau des évolutions futures?

Perspectives d'avenir?

évolutions futures du métier de luthier.

Le métier de luthier est passionant, mais il n’a malheureusement pas beaucoup de débouchés. Ainsi, lorsqu’on devient luthier on le reste pendant très longtemps.

Le salaire reste le principal frein à l’exercice de ce métier. En effet, il tourne autour du SMIC au début. 

Ainsi, pour bénéficier d’un meilleur salaire, tu dois te mettre à ton compte. Attention toutefois, il faut quelques années avant de se construire une base de clients solides.

Plus ton travail sera reconnu, plus tu auras des facilités. Mais pour commencer, la coutume veut de travailler dans des magasins d’instruments. Donc rien ne t’empêche de gagner un peu d’expérience avant de lancer ta propre affaire.

Sources:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.